Mots-clefs

, , ,

natasha

Titre : Natasha et autres histoires

Auteur : David Bezmozgis

Éditeur : 10/18

Il s’agit d’un recueil de nouvelles. J’avoue ne pas avoir accroché à la première : encore une histoire de juifs russes émigrés au Canada. Cette nouvelle n’était pas sans aborder le parcours du personnage principal avec un brin de clichés : une dose d’humour (juif ?), une dose de fatalisme (juif ?)…

Et puis on se dit que ce serait idiot de lâcher un livre plébiscité par votre femme et votre Librairie Longtemps préférée. Et on a finalement raison ! Sans crier au génie, les nouvelles tissent une fresque cohérente composée de tranches de vie et les thématiques un peu répétitives sonnent comme un leit-motiv. Chaque nouvelle est une étape dans l’évolution de l’être humain vers plus de spiritualité et s’achève sur une leçon de vie (on ne peut vraiment parler de morale).

Où l’on réalise également qu’un être qui disparaît représente avant tout une perte pour sa famille quelle que soit sa religion mais aussi une perte pour tout un peuple s’il est juif. Ce sentiment de communautarisme (qui n’est pas propre au peuple juif) explique peut-être certains évènements actuels ou historiques.

Mes nouvelles fétiches seraient «Minyan » suivie de « Ex-roi de la force » puis de « Natasha ».

Extrait

« – Papa, je t’aime ; Jésus t’aime. Jésus t’aime beaucoup, papa ! Sais-tu que Jésus t’aime ? Jésus t’aime beaucoup, papa !

L’infirmière tint le bloc-notes. Ignorant l’hystérie de son fils, Charley écrivit :

OCCUPE-TOI DE MES AFFAIRES.

Je lui dis que je le ferai.

FAUT SURTOUT PAS QUE JESUS LES RECUPERE. »

Publicités