Mots-clefs

, , , , , , , ,

pico bogue - 6 - restons calme

Titre : Pico Bogue – T6 – Restons calmes

Auteurs : Roques & Dormal

Éditeur : Dargaud

Pico Bogue a dans les 7-8 ans, une petite sœur (Ana Ana), beaucoup d’humour et de préceptes philosophiques qui mènent aussi bien sa vie que celle de sa famille. Dans ce tome 6, Pico part en vacances sans ses parents mais avec sa petite sœur et sous la garde de son tonton Antoine.

Sous forme d’une succession de scénettes d’1/2 à 1 page, Roques et Dormal croquent un quotidien de façon humoristique et philosophique. Par certains côtés, cela fait penser aux réflexions d’une Mafalda ou d’un Charlie Brown même si le décalage n’est pas chez Pico Bogue une nécessité et que parfois l’humour seul préside au plaisir de lire une planche.

Les dialogues sont percutants, tranchants, les situations drôles et les scénettes créent un tout cohérent le temps de vacances à la plage.

Bref un très agréable moment de détente (et de réflexion) dont je vais essayer de vous faire partager quelques situations (en plus de la planche ci-dessous) :

  1. Pico, Ana Ana et Antoine mangent le repas préparé par le tonton. Ana Ana et Pico ont le visage de ceux qui sont ostensiblement dégouttés par ce qu’ils ont dans leur assiette :
    • Ana Ana : Tu aimes ça ??
    • Antoine : Oui. Tous les goûts sont dans la nature.
    • Ana Ana : Dans la nature d’avant qu’elle soit polluée ou depuis ?
  2. Antoine et Ana Ana sont sur la plage :
    • Ana Ana : T’as un gros bedon.
    • Antoine : C’est méchant de faire remarquer aux autres leurs défauts physiques.
    • Ana Ana : Ah mais pour moi ce n’est pas un défaut physique… c’est un défaut de volonté.
  3. Pico crée un château de sable. Deux garçons passent à côté de lui et lui lancent « Houlà ! Tu ne seras pas architecte, toi ! ». Ils repartent incrédules après la tirade suivante de Pico qui s’étale sur plusieurs cases :
    • « Tu critiques le frère de ma sœur ? »
    • « Attention ! Critiquer le frère de ma sœur, c’est faire de la peine à ma sœur ! »
    • « Et j’aime pas qu’on fasse de la peine à ma sœur ! »
    • « Alors si tu veux insulter quelqu’un, c’est moi seul !! »
  4. Ana Ana se cache derrière le sac de plage pour grignoter du chocolat. Antoine surgit et la découvre avec une grosse moustache :
    • Antoine : « Ana Ana ! J’espère que tu ne grignotes pas en cachette ! Qu’est-ce que tu as autour de la bouche ? »
    • Ana Ana : « Je parie que tu vas dire « Je lis en toi comme dans un livre ouvert ! ». Alors, moi, je te demanderai « Le livre du petit lapin qui broute l’herbe tendre ? ». Tu diras « Non ! Celui où il a mangé quelque chose de marron ! ». Et je répondrai « Tu ne sais pas que les petits lapins mangent leurs crottes ? ». Alors tu hurleras « Tu manges tes crottes ?! ». ET je dirai « Mais non ! C’est du chocolat ! ». Et tu seras soulagé.

pico bogue - 6 - restons calme - planche

Publicités