Mots-clés

, , , , , , , , ,

La femme parfaite est une connasse - Tome 2

Titre : La femme parfaite est une connasse ! 2

Auteur : Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard

Éditeur : J’ai Lu

Autant prévenir tout de suite les rabat-joie qui auraient pu trouver le premier opus « pas drôle », « consternant » ou « lamentable », ils ne seront pas déçus par la seconde livraison qui part du principe simpliste, mais on est sur une suite tout de même, du « on prend les mêmes et on recommence » : mêmes auteurs, même humour, mêmes vannes, mêmes situations…

Autant le dire tout de suite aussi, au grand dam de mon entourage, je suis très bon public et des thèmes aussi variés que « on a notre propre sens de l’orientation » (une page qui pour tout homme sonne comme une vérité absolue : les femmes N’ont PAS le sens de l’orientation), « l’enfant de notre amie est insupportable », « test : quel sociopathe êtes-vous ? », « comment savoir qu’on n’était pas populaire au collège ? », « la coiffeuse », « comment ça se fait que tu sois encore célibataire ? » ou « le concept du on » sont bidonnants et ce nonobstant le traitement purement scientifico-humoristique effectué par les auteures.

Les sœurs Girard jouent et surjouent du décalage et de l’opposition qui existent entre ce qu’on est toutes et tous plus ou moins (i.e. humains) et un être idéalisé parfait qui nous renvoie à nos petits travers, nos petits défauts, nos plus ou moins gros doutes et nos incertitudes.

Ce n’est pas toujours de très bon goût, c’est franchement de mauvaise foi ? Oui et c’est aussi ça qui est drôle.

La chronique du 1 est .