Mots-clefs

, , , , , , ,

chaque seconde est un murmure

Titre : Chaque seconde est un murmure

Auteur : Alain Cadéo

Editeur : Mercure de France

Pars tranquille…

Après « Zoé », Alain Cadéo revient avec son style fluide qui fait mine de ne pas y toucher mais qui suit un chemin bien précis vers une certaine humanité.

Iwill est un jeune garçon de 21 ans qui a subit un traumatisme deux ans auparavant dans un accident de la route : sa copine Christine y a laissé la vie. Alors lui a décidé de prendre la route à pied et de voyager librement à travers le monde jusqu’à poser son sac chez Sarah et Laston. Sarah retiendra Iwill le temps qu’il noircisse les pages d’un vieux cahier de comptabilité.

Avec ses colonnes débit/crédit, Iwill s’y livre donc à un véritable bilan de sa vie, comptable de ses propres sentiments, de sa propre histoire. Tiraillé entre son attirance pour Sarah, la figure paternelle et protectrice de Laston et le besoin viscéral de repartir à l’aventure, Iwill ne sait pas trop ce qu’il veut ou ce qu’il peut faire. Alors il reste en attendant un événement qui le poussera à repartir. Alors pendant ce temps, il fait défiler devant ses yeux sa vie, au ralenti, en prenant le temps de comprendre qui il est et ce qu’il fait là, dans cette sorte de no man’s land psychologique qui l’oblige à se regarder lui-même, à faire son introspection.

Sarah et Laston sont comme un havre de paix pour Iwill, les deux facettes d’une personnalité qui pourrait être la sienne. Et c’est aussi pour cela qu’il reste, témoin de lui-même.

Et puis… Et puis… Et puis en fait pour le reste il faudra que vous lisiez ce petit livre pour comprendre qui sont Sarah et Laston, pour saisir la subtilité et l’intelligence d’Alain Cadéo et toute sa sensibilité dans le final du livre que je ne vous dévoilerai évidemment pas.

Publicités