Étiquettes

, , , , , , , , , ,

Titre : Cette histoire est pour toi

Auteur : Satoshi Hase

Traduction : Dominique et Frank Sylvain et Nathan Naïb

Éditeur : Atelier Akatombo

Une histoire… de protocole

Samantha Walker a mis au point deux techniques révolutionnaires : L’ITP (Image Transfer Protocol) et le NIP (Neuron Interface Protocol). Ces technologies permettront de transférer soit des émotions soit des savoirs d’un cerveau à un autre via un protocole de traduction de ces émotions et savoirs et un autre de transfert. La société créée par Samantha a commencé les essais à l’aide d’un androïde doté d’une « parapersonnalité » nommé WANNA BE (« Je veux être » en français…). Ils l’ont doté de toutes les dernières avances techniques et l’utilisent pour créer un roman susceptible d’être publié et le « nourrissent » artificiellement des données disponibles.

A travers cette machine presque humaine, ce n’est pas moins qu’une certaine forme d’immortalité qui peut émerger de cette expérience. Mais derrière la recherche de l’amélioration de l’espèce humaine (par le partage des savoirs, des expériences et des émotions) se cache aussi le risque de donner les clefs de la manipulation des cerveaux et donc des êtres humains. La vraie question qui se cache derrière ce roman est celle de savoir quelle part d’humanité nous laisse la technologie liée à sa surabondance, à sa prédominance.

Cette immortalité, Samantha Walker la poursuit en deux phases. S’étant fait greffer elle-même de quoi interférer avec ses propres neurones, elle va d’abord utiliser la banque de données d’émotions cataloguée par son entreprise pour soulager ses propres douleurs avec d’extraire sa propre mémoire et de créer un succédané d’elle-même dans un WANNA BE à son image.

Satoshi Hase propose un point de vue intéressant en juxtaposant la vision de l’être humain et de son âme avec une vision plus informatique. Il voit ainsi l’être humain comme une immense base de données dont le corps serait le hardware et la personnalité le software. L’auteur prend ainsi position plutôt favorable à une cohabitation, intelligente et raisonnée certes, de l’homme et de la technologie, de l’homme et de l’intelligence artificielle.

Dans ce récit qui n’anticipe pas tant que ça, les avancées scientifiques sont donc cautionnables de par les objectifs recherchés mais aussi de par les méthodes employées pour y arriver. Samantha Walker, dont l’espérance de vie n’est que de quelques mois, se libère aussi bien du poids des tabous que de celui de la morale pour détruire une à une les dernières barrières technologiques… et psychologiques.

Au nom de la science, a-t-on ainsi le droit de faire tout et n’importe quoi ? La perspective de la mort autorise-t-elle à briser toutes les frontières ?

Si le lecteur se perd parfois un peu dans les considérations techniques de Satoshi Hase, scientifique lui-même, les thématiques brassées dans ce roman sont tout à la fois foisonnantes et passionnantes et entraînent le lecteur sur des sentiers escarpés mais essentiels et urgents à emprunter : demain, c’est déjà aujourd’hui !

D’ailleurs, le titre de ce livre, « Cette histoire est pour toi », renvoie bien entendu d’abord à la relation privilégiée entre Samatha et WANNA BE, ce dernier se consacrant à écrire un livre pour sa « créatrice », mais est avant tout une manière pour l’auteur d’interpeller le lecteur pour l’impliquer dans les réflexions proposées par son histoire. Satoshi Hase ne pourrait-il pas être au final une intelligence artificielle et ce roman le fruit de son expérience ?