Accueil : Hello World !

« Hello World ! » est le titre du premier post par défaut qui s’affiche lors de la création d’un blog via wordpress.com.

Ce n’est finalement pas si mal que cela pour exprimer la naissance (hello) d’un blog sur le net « mondial » (world).

Mais ne me faites pas dire ce que je n’ai pas voulu dire ! Je n’ai pas la prétention de toucher le monde entier. Je n’ai d’ailleurs aucune prétention. Je n’ai d’ailleurs aucune idée du « pourquoi je me suis lancé là dedans » ni du « jusqu’où ai-je envie d’aller ». C’est juste histoire de tester, de passer une étape.

J’ai juste la prétention de partager mes lectures. Et elles sont éclectiques… Ça va de la blanche à la noire ou à la SF, du classique au polar, du roman à l’essai ou à la biographie : je ne me donne pas d’autre règle de lecture que de me laisser porter par mes envies (une couverture, un extrait) ou par les conseils prodigués par des professionnels et des non professionnels mais pas moins passionnés.

Voici donc le temps des remerciements, comme dans un vrai roman !

Je tiens à remercier pour leur enthousiasme tous les libraires indépendants et plus particulièrement toute l’équipe, passée, actuelle ou à venir, de la Librairie Longtemps. Je tiens à remercier mes amis blogueurs (Vent Sombre, Vent d’Est, Encore du Noir, Maneval et tant d’autres). Je tiens à associer mes amis lecteurs qui sans être blogueurs n’en ont pas moins un avis sur ce qu’ils lisent. Et puis j’aimerai surtout remercier mon épouse qui sait m’abreuver de lectures variées et mon fils qui non content de m’avoir fait lire les livres pour enfants les plus drôles de la terre me bluffe du haut de ses 6 ans à lire tout seul. C’est aussi pour les futurs lecteurs que ces pages existeront.

Bon courage à vous qui pénétrez sur mon domaine !

21 réflexions à propos de “ Accueil : Hello World ! ”

  1. Ronald a dit:

    Bienvenue sur la toile ! J’avais commencé mon blog un peu dans le même état d’esprit, pour voir où ça peut mener.
    N’hésite pas à distiller un peu de BD dans tout ça !
    Je t’embrasse

    • On verra pour la BD. J’en lis maintenant trop peu et n’en achète plus en dehors de quelques séries auxquelles je tiens.

  2. Carine a dit:

    C’est joliment écrit tout ça…. Tu vois, je suis venue 😉

  3. LN TRA_NI a dit:

    Coucou ! j’ai enfin pris le temps de venir visiter ton blog . je vais chercher comment m’inscrire maintenant et récupérer les mises a jour, mais tu les postes aussi dans FB … donc je ne les raterai pas . A bientôt, Hélène

  4. Bonjour,

    A qui faut-il adresser un service de presse? Merci d’avance de votre aide, Danielle Nees, Genèse Edition

  5. Bonjour, aimeriez-vous chroniquer un de mes romans ?
    Merci
    http://www.patricedumas.com

  6. Je suis un peu comme vous, rien de mieux que le papier, cependant nous sommes bien obligés de se mettre au goût du jour. Vous même vous avez un talent certain à écrire votre sentiment sur votre blog. Génial. Bravo et avec mon amitié AMM

  7. Henri TOUITOU a dit:

    Bonjour,
    Je ne vous connaissais pas, mais je suis ami avec Monique Ayoun et Jacjy Kooken et c’est comme ça …
    A bientôt sans doute Bien à vous,
    Henri Touitou

  8. Henri TOUITOU a dit:

    Bonjour,
    Comment entrer en contact avec vous pour une éventuelle actualité littéraire?
    Merci.
    Bien vous
    Henri Touitou

  9. Michel Picard a dit:

    Objet : « L’œil était dans l’arbre… », le thriller fantasque de Michel Picard en service de presse

    Bonjour,

    Je vous contacte suite à la demande de notre auteur Michel Picard qui vous propose de recevoir en service de presse un exemplaire de son roman « L’œil était dans l’arbre… et regardait de drôles d’oiseaux ». Un thriller fantasque, familial et bestial qui pourrait vous écorcher l’âme si vous croyez à l’honnêteté de tous les protecteurs des animaux.
    N’hésitez pas à revenir vers moi si vous êtes intéressé : – joanna.spagnoli@harmattan.fr

    À propos : Alors qu’il ensevelit un cadavre dans une caverne forestière de l’Ouest parisien, Adrien, presque dix-huit ans, ornithologue passionné, a bien du mal à se remettre du cataclysmique règlement de comptes familial auquel il vient de survivre, notamment grâce aux interventions, déterminantes et parfois foutraques, d’animaux, sur ceux qui au lieu de les protéger les exploitaient, ou pire, les martyrisaient…
    La veille, sa mère, productrice d’une émission télévisée de défense des animaux, et son père, chirurgien esthétique, avaient été brutalement confrontés à un processus machiavélique d’investigation de leurs multiples perversités commises depuis des dizaines d’années, après leur rencontre quasi-initiatique devant Le Cavalier de l’Apocalypse, un des Écorchés de Fragonard, emblème du musée du même nom. Une autopsie à vif de la vie éminemment déviante de ses parents, menée par des inquisiteurs particulièrement vindicatifs…

    Plus d’informations sur le titre : https://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=63466
    Plus d’informations sur l’auteur et son ouvrage en vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=vsa8mAH8jbg

    Cordialement,
    Joanna Spagnoli
    Chargée de promotion – Pôle littérature Éditions L’Harmattan –
    5, rue de l’École Polytechnique (75005 Paris)
    (01.40.46.79.25)

  10. Michel Picard a dit:

    ( A l’attention de garoupe )

    Bonjour,

    Tout d’abord, j’espère que, dans les circonstances actuelles, tout se passe pour le mieux pour vous et votre entourage. Le mien n’étant pas trop impacté, je croise les doigts et poursuis mon confinement. En tant que romancier, avec un passé de cinéaste, j’en ai profité pour assembler une vidéo d’illustration de mon thriller fantasque, familial et bestial : « L’œil était dans l’arbre… et regardait de drôles d’oiseaux » que vous pouvez, si le cœur vous en dit, regarder sur YouTube :

    https://www.youtube.com/watch?v=hAOL8zv-6dQ

    Comme, à la suite de l’offre de la chargée de promotion chez L’Harmattan, vous avez reçu mon roman, en Service de Presse, dans le but d’en faire, éventuellement, la critique, je tenais, pour vous en remercier, à vous offrir la possibilité de visionner ce petit film, avant, ou après, votre lecture.

    Cet imagier est une première pour moi, tout comme l’était l’écriture de ce roman. En ces circonstances confinementielles, j’ai donc mis en ordre, et en musique, certaines images qu’il m’était arrivé de dénicher sur Internet pour me guider dans la description de mes fantasmes. Cette courte vidéo devrait vous permettre de confronter mes visions avec celles que vous avez eues, (ou allez avoir), et qui tournent, (ou tourneront), dans votre tête!

    Pendant 8′ l’Imagier suit l’ordre du récit des 24 chapitres de la première moitié du roman, dédicace et exergue y compris, alors que le Clip de fin qui enchaîne, pendant 1’30 », est plus foutraque et, je l’espère, ne divulgâche pas trop la fin.
    La plupart des photos ont été « empruntées » sur Internet, et les morceaux de musique sont issus de ma discothèque. Je suis bien conscient que, sur certains de ces éléments, j’écorne le principe du droit des auteurs, mais cette vidéo est avant tout destinée au divertissement de ses spectateurs sans but lucratif personnel.

    J’espère qu’au moins cela vous distraira quelque peu pendant cette période préoccupante. Très cordialement,

    Michel Picard
    ( michel5picard@neuf.fr )

    Des critiques : – https://www.babelio.com/auteur/Michel-Picard-II/520926/critiques
    https://wcassiopee.blogspot.com/2019/12/lil-etait-dans-larbre-de-michel-picard.html
    Ma présentation sur YouTube : – https://www.youtube.com/watch?v=vsa8mAH8jbg&feature=youtu.be
    Ma page sur le site de l’Harmattan : – http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=63466
    Chargée de promotion chez L’Harmattan (Joanna Spagnoli) : – joanna.spagnoli@harmattan.fr – (01.40.46.79.25) –

  11. Michel Picard a dit:

    Bonjour Alexandre,
    Merci pour votre chronique positive du 5 Mars de « L’œil était dans l’arbre… et regardait de drôles d’oiseaux, même s’il y a un « mais », celui-ci est assez justifié.
    Je suis bien conscient de m’être laissé un peu emporté par les fantasmes de mes personnages. J’aurais pu faire plus simple, mais mon passé de scénariste m’ayant trop habitué à ce genre de contrainte imposé par les producteurs et les diffuseurs, j’avais envie d’être totalement libre. OK c’est un peu long mais juste avant d’être édité j’en ai tout de même enlevé 57 pages !
    Maintenant que j’en travaille l’adaptation en scénario de mini-série, je me rends compte que avec toutes ces fils d’histoires entremêlées je vais peut être pouvoir « tricoter » plus d’épisodes.
    Encore merci d’avoir pris plaisir d’aller jusqu’au bout sans vous perdre ;+)
    Comme je vous l’avais indiqué l’année passée, vous pouvez poursuivre votre rôle de « lecteur-voyeur » en visionnant, en particulier, l’Imagier de mon thriller sur ma petite chaîne YouTube. Depuis un an, je n’ai cessé d’enrichir cette vitrine en images, destinée essentiellement à me présenter à mes lecteurs, avec mes travaux cinématographiques et télévisuels passés, dont certains m’ont inspirés quelques passages de mon roman.
    Très cordialement,
    Michel Picard.

    PS : J’avoue que je serais assez curieux de savoir si, a posteriori, les images que j’ai mis en musique dans mon Imagier correspondent à celles qui ont pu tourner dans votre tête pendant et après la lecture.
    Playlist « Mon thriller et ses images » :
    https://www.youtube.com/playlist?list=PLKHqeJiYbWBZ_O9WP2pmV0OrvBJOvRhyT
    Chaîne YouTube « Michel Picard » :
    https://www.youtube.com/channel/UCsgU8Yd9ycdVOLctcbVb5TQ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.